Du lundi au vendredi de 8h à 10h
Commencez la journée de bonne humeur
En compagnie de Yago
On va pas s'NRV, la matinale de ta radio.

Saison '18-'19 : Entre passion, région, création et innovation

Une quatrième saison complète commence pour RNV-Radio Nord Vaudois et c'est l'heure de se lancer quelques défis, quelque part entre passion, région, création et innovation.
Avec de nouvelles émissions (toutes estampillées RNV) et collaborations régionales bien sûr; mais aussi avec le DAB+ qui pointe son nez.

Au niveau de l'antenne, nos rendez-vous principaux poursuivent leur marche en avant.
Ainsi "RNV Unplugged" continue à accueillir des artistes (majoritairement suisses romands) deux fois par mois, "Enjeux Nord Vaudois" se frotte toujours aux entreprises, services et artisans du Nord Vaudois, "Pal dégomme la BD" poursuit sa promotion de l'univers de la bande dessinée, le "Parpaing" résonne des assaults des riffs et doubles pédales de métaleux chevelus et "On va pas s'RNV" rythme encore les matinées du lundi au vendredi.

En outre, les émissions musicales thématiques continuent également l'aventure.
Que ce soit avec "CDRX" et son côté alternatif et collaboratif (avec les labels Voodoo Rhythm (BE) et Urgence Disk Records (GE) au printemps dernier, par exemple, ou avec le label régional Boogie Boys la semaine prochaine), "Brother Hank" et ses playlists aux racines de la musique américaine des années 20 à 60, "Le Kiosque à Cédric" qui nous propose de la musique traditionnelle helvétique ou encore la soirée "Les Niouzes" du vendredi qui, comme son nom l'indique, propose un aperçu des dernières nouveautés arrivées en playlist.


Mais on note également l'arrivée de "Dis-moi ce que tu écoutes", un nouveau concept qui propose à des personnalités du Nord Vaudois ou d'ailleurs de nous concocter une heure ou deux de sélection musicale afin de les découvrir au travers de leur goûts musicaux !
Ce rendez-vous vous sera proposé le mardi soir, en alternance avec "Enjeux Nord Vaudois"

Une autre nouvelle émission débarque lors de cette rentrée, vous la retrouverez le dimanche soir et elle s'appelle "Tout va bien".
L'idée est de parler de culture au sens large du mot. En effet, outre de musique, il pourra être question de littérature, de danse, de théâtre ou de toutes sortes d'activités lors de ce rendez-vous, qui sortira parfois d'ailleurs des murs de notre studio pour se dérouler dans tel ou tel pôle culturel du district.

Quelques autres changements cosmétiques sont également à noter.
Notre programme de nuit, prend le nom de "RNV sous les étoiles", avec une sélection musicale adaptée (sans top horaire, publicité, ni blah blah); quant à la deuxième partie de soirée, elle se nomme désormais "Tubophone" et enchaîne les tubes d'hier et d'aujourd'hui.

En savoir plus sur l'entier de notre programme

Encore et toujours, RNV-Radio Nord Vaudois se profile comme un fervant défenseur des créations musicales régionales et nationales et se plie en deux pour vous les proposer. Outre de nombreux morceaux dans notre programmation de base et des émissions régulières qui leur font la part belle, les artistes suisses disposent de 4 heures qui leur sont entièrement consacrées chaque jour; dont une qui propose des showcases issus des archives de la radio.

Régulièrement, nos plages musicales (que ce soit en fin de matinée ou dans l'après-midi) sont entrecoupées de "Capsules". Il peut s'agir d'interviews réalisés durant les festivals de l'été, d'informations culturelles, mais aussi d'extraits best of de nos diverses émissions, actuelles ou passées. L'idée étant de rythmer notre programme même en l'absence d'émissions.
À noter que les productions RNV-Radio Nord Vaudois seront par ailleurs dans leur grande majorité rediffusées en début d'après-midi (et, bien sûr, disponibles sous forme de podcasts sur notre site internet).


Comme annoncé en ouverture d'article, des collaborations diverses s'affirment et s'intensifient. Qu'il s'agisse de celle avec LnPixElle Photography avec qui nous collaborons désormais depuis plusieurs années, celle avec le Hessel Espace Culturel d'Orbe (où se déroule l'émission "RNV Unplugged") ou celle avec l'Association de Développement du Nord Vaudois (ADNV) (partenaire d'"Enjeux Nord Vaudois").
On peut également citer le Technopole de l'Environnement d'Orbe (TecOrbe) où nous sommes établis depuis 2016, ou encore Cinérive (au travers de notre collaboration avec Ciné Urba), Transfert Music et l'Onomatopée BD Club à Yverdon-les-Bains.
Sans oublier une grande quantité de partenaires culturels du district, avec qui nous travaillons plus ou moins régulièrement; notamment au travers d'actions de promotion.
Ces nombreuses interactions vont par ailleurs encore s'intensifier avec le nouveau rendez-vous du dimanche.


Plus que jamais, notre volonté et de créer du lien afin de participer activement à la cohésion régionale. Et pour ce faire, il pourrait être intéressant de prendre un peu d'ampleur; c'est pourquoi nous désirons rapidement rejoindre le système de diffusion DAB+ (qui vient de s'implanter dans le Nord Vaudois; et, prochainement, remplacera les ondes FM que nous connaissons aujourd'hui).
Nous sommes convaincu que notre projet peut tout à fait avoir un rôle intéressant à jouer dans la régionalisation de la culture; par ses activités comme par son nom, forcément identitaire.

Mais bien sûr, un tel développement à un coût.
Aujourd'hui, RNV-Radio Nord Vaudois est une association gérée par des bénévoles, dont le financement avoisine les 11'000.- par an (une somme qui s'explique majoritairement par le loyer de notre studio et différents frais fixes comme la connexion internet, les droits d'auteur, etc...).
Notre financement actuel est majoritairement réparti entre les cotisations de nos membres et la participation de l'ADNV pour l'émission "Enjeux Nord Vaudois".  

Un passage sur le système DAB+ verrait ce budget gonfler et approcher les 28'000.- de frais annuels (dont 15'000 rien que pour l'utilisation de ce nouveau service de diffusion.) En contre partie, notre média pourrait être diffusé à pas moins de 110'000 personnes dans la région Yverdon-les-Bains - Neuchâtel et être diffusé dans les véhicules récents, d'ores et déjà équipés du système.
En outre, notre diffusion actuelle, via internet et différentes applications serait évidemment elle aussi maintenue.

Mais pour parvenir à mettre en place ce développement et nous permettre de nous positionner durablement comme un élément de la cohésion culturelle et sociale du Nord Vaudois, nous aurons besoin de soutien, notamment institutionnel.


Ainsi, nous allons très prochainement contacter les communes du district; mais aussi les différents organes et entreprises qui soutiennent régulièrement des activités culturelles locales et régionales afin de leur demander un entretien nous permettant de leur présenter notre projet et les inviter à nous soutenir.

À noter que toute participation (d'ordre privée ou associative) est également la bienvenue, qu'elle soit financière, technique ou autre.
Il est notamment possible de devenir membre de soutien de RNV-Radio Nord Vaudois. (Plus d'informations ici)


Toute personne ou institution intéressée peut nous contacter sur le mail info@radionv.ch pour d'avantage d'informations.